• Une miraculée

    Dans la famille, nous avons toujours considéré Aimée comme une miraculée. Je m'explique. Quand elle était petite, elle avait un problème cardiaque. En fait, son coeur était énorme. A sa naissance, on voyait presque une marque sur sa poitrine. Nous vivions alors à la campagne profonde malgache. Les médecins étaient assez pessimistes sur ses chances de survie. Mais elle a grandi plutôt mal que bien.

    Un éclat de voix, un coup de klaxon lointain, une porte qui claque et elle s'évanouissait. Je me souviens encore de l'avoir taquinée au point de l'énerver - je devais avoir 5 ans et elle 2. Elle s'était mise en pleurs et, tout d'un coup, je la vois s'effondrer. Mon père avait accouru. Avait essayé de la ranimer en l'aspérgeant d'eau froide. Et puis comme toujours dans ces cas-là, quand ça ne suffisait pas, il l'avait prise dans ses bras et avait couru à l'hôpital qui se trouvait heureusement à cinq minutes à pied. Ma petite soeur y recevra une piqûre pour la réveiller.

    Mes parents pouvaient l'amener comme cela deux ou trois fois par jour.

    Ce fut un de nos voisins, un enseignant qui était également tradipraticien (il avait des dons pour soigner par les plantes et avait suivi des formations à ce sujet à l'étranger) qui prit pitié d'Aimée. Il vint un jour voir mes parents et leur proposa de la soigner. Au point où ils en étaient, ils acceptèrent.

    Le souvenir est vague dans mon esprit mais je me rappelle que ce monsieur avait prit de la mauvaise herbe qui poussait au bord des chemins, raclé une planche à couper du bois, et puis je ne sus pas trop ce qu'il avait concocté d'autres. En tout cas, il fit boire ce breuvage à ma petite soeur. Et dès ce jour, elle ne s'était plus jamais évanouie.

    Cet homme avait sauvé la vie d'Aimée. Il interviendra à nouveau lors de son premier cancer mais nous en reparlerons plus tard.

    Voilà pourquoi nous avons toujours considéré ma petite soeur comme une miraculée. Le miracle aura duré un peu moins de trente ans.

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    6
    Vendredi 20 Septembre 2013 à 16:19

    Bonjour kilowars. Nous n'avons jamais su ce qu'elle avait eu exactement. Nous avons eu une autre soeur après Aimée mais elle est mort-née : les médecins disaient qu'elle avait un "gros coeur" (on voyait une trace bleue à l'extérieur).


    Oui, je l'aimais beaucoup ma petite Aimée, même si comme toutes les fratries je pense, nous avons eu nos lots de disputes, de colères... J'ai encore en tête des "combats" mémorables. :-)

    5
    Vendredi 20 Septembre 2013 à 07:48

    bonjours, c'est touchant comme histoire en effet c'est un miracle qu'elle ai vécu aussi longtemps les problèmes cardiaques chez un jeune enfant sont souvent synonymes de complications diverses ou bien après il faut changer le coeur avec une greffe ! en tout cas il est évident que vous tenez a votre soeur vos écrits sont sincères

    4
    Jeudi 19 Septembre 2013 à 22:30

    Effectivement Chocolette, c'est un petit miracle. Pourtant, je ne suis pas superstitieuse à la base. J'ai essayé de trouver des explications à cette guérison mais je ne me l'explique pas encore jusqu'à présent. Et oui, je crois que ma famille a tiré le gros lot en matière de malheurs :-(

    3
    Jeudi 19 Septembre 2013 à 22:17

    Merci Tyea, c'est gentil ! Pour l'instant, quand je repense à tous les combats qu'elle a menés, je ressens surtout un sentiment d'injustice : tant de souffrances pour mourir aussi jeune. Plus tard, peut-être, j'arriverai à voir les choses autrement. Je l'espère.

    2
    Lundi 16 Septembre 2013 à 09:14

    Bonjour,

    Un vrai miracle auquel je croit car mon fils aussi a été guéri presque instantanément par un pédiatre alors qu'il avait consulté des tas de docteur, d'hopitaux... avant.

    C'est très bien raconté, votre famille a du passé des moment très difficile.

    Bonne semaine!

    Chocolette

    1
    Dimanche 15 Septembre 2013 à 11:03

    Bonjour Karameliane,

    à lire votre texte, je me dis avant tout que votre soeur a eu le bonheur de vous avoir.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :